Santé

La congestion nasale chez le bébé : la solution est ici !

Prendre soin d’un bébé est souvent plus complexe qu’on ne serait tenté de le penser, car, celui-ci ne peut encore s’exprimer dans notre langue ? Il faut donc être très observateur si on veut pouvoir éviter une catastrophe. En effet, comme nous le savons tous, les bébés ne sont pas capables de prononcer des paroles pour s’exprimer, se plaindre ou simplement nous faire comprendre ce qui ne va pas. 

Si un jour il vous vient de constater qu’il ne respire pas normalement, assurez-vous qu’il n’a pas le nez bouché, qu’il ne soit pas enrhumé. Avoir les narines bouchées est très désagréable, et ce n’est pas nous qui allons vous l’apprendre. Lorsqu’un bébé à ce type de problème, il faut savoir que faire, comment se comporter et ce qu’il faut utiliser pour en venir à bout. 

Il est par exemple recommandé d’utiliser un mouche bébé électrique à la place d’un papier mouchoir quelconque ou improvisé, ou encore son bavoir. Il s’agit d’un petit appareil dont vous insérez le bout dans chacune des narines et le système qui y est intégré, une fois actionné, fera le travail d’aspiration pour lequel il a été créé. 

Que faut-il savoir de la congestion nasale ?

La congestion nasale peut être la pire partie d’un rhume pour les jeunes enfants. Il peut empêcher votre bébé de bien se nourrir et de bien dormir. L’aspiration nasale à l’aide d’une solution adaptée au besoin circonstanciel serait la bienvenue pour sauver la situation.

Les sécrétions nasales sont un élément normal du rhume. La plupart proviennent des sinus. Raison : La sinusite virale fait partie de tous les rhumes. L’écoulement reste clair pendant quelques jours, puis devient trouble. Parfois, il prend une coloration jaune ou verte pendant quelques jours. Cela reste normal. Les écoulements plus épais sont plus fréquents pendant le sommeil ou en cas de faible humidité. Les médicaments contre les allergies rendent également l’écoulement nasal plus épais. Raison : Tous ces facteurs réduisent la quantité de sécrétions nasales normales.

La congestion nasale est plus ou moins grave. La plupart des congestions nasales provoquent juste une respiration un peu bruyante. Votre bébé ou votre enfant n’en est même pas conscient. Ce type de congestion ne nécessite aucun traitement. La congestion nasale doit être traitée si elle interfère avec le fonctionnement.

Le principal exemple chez les nourrissons est la gêne au cours de l’allaitement ou du biberon. Lorsque la bouche est fermée, le bébé ne peut pas respirer par le nez. Par conséquent, le bébé doit arrêter de s’alimenter pour respirer. Ce degré d’obstruction peut être constaté en mettant une sucette dans la bouche.

La congestion nasale peut également provoquer une respiration bruyante. L’enfant est généralement grincheux lorsque la respiration atteint ce niveau. Parfois, avec une respiration bruyante, on ne peut pas voir le blocage à l’avant du nez. Cela signifie généralement que le mucus séché est plus loin en arrière.

Mais attention, il ne faut jamais aspirer sans avoir préalablement détaché le mucus séché qui se trouve au fond avec du sérum physiologique.